Cristal Union : Un groupe coopératif agro-industriel

Cristal Union est une structure coopérative de l’agro-industrie et un des grands acteurs européens du marché du sucre et de l’alcool. Elle opère principalement en France, dans un département du Grand Est appelé Villette-sur-Aube, mais une bonne partie de ses ventes est réalisée hors de ses frontières. 

Adoptant une stratégie à long terme, ses méthodes de gestion et de fonctionnement sont essentiellement basées sur le système coopératif. Un modèle qui est à l’origine de son succès. Vous voulez en savoir davantage sur cette coopérative ? Lisez les quelques lignes qui suivent.

Historique : création et extension 

Cristal Union résulte de la fusion de trois coopératives sucrières (Corbeilles, Arcis, Éclaron) et d’une distillerie (Bazancourt).

De la création à l’expansion des capacités 

Elle fut créée en 2000, en mutualisant le personnel, le savoir-faire, ainsi que les moyens techniques et financiers de chaque structure. L’objectif était de renforcer leur potentiel industriel et de pouvoir réagir aux nouvelles tendances du secteur, en particulier à la concurrence sur le continent européen.

En 2005, elle a acquis DEULEP, une société de stockage et de fabrication d’alcool vinique, de rectification et de déshydratation d’alcool. Deux ans plus tard, elle a également acquis la quasi-totalité (90%) de Jean Goyard ; une industrie spécialisée en distillation des dérivés du vin et en retraitement des matières provenant du vignoble de Champagne.

À partir de 2012, elle a élargi son périmètre en rejoignant La Vermandoise et la distillerie de Bourdon. Elle s’est à nouveau diversifiée en 2014 en investissant dans le secteur du sucre de canne. En 2015, elle cofonde la société IBN-One en collaboration avec Global Bioenergies. Cette dernière a pour but de produire de l’isobutène biosourcé.

Extension à la méditerranée 

Dans le cadre de son développement, le groupe coopératif déploie de nouvelles structures sur le bassin méditerranéen, mais investit également dans des débouchés à l’export. Il acquiert en 2011, 49 % de parts dans l’entreprise Eridania ; une part qu’il augmente à 100 % en 2015.

Toujours dans la même période, il rachète 50% des parts de la société SRB SpA spécialisée en raffinerie et conclut un contrat avec la structure LaBelle. Ce contrat a notamment permis le lancement en 2016 de GRD Labelle, une société de raffinerie. Toujours en 2016, le groupe rachète 17 % des parts de la société croate Viro.

Mission et Stratégie adoptée 

En 2019, suite à la clôture des contingentements du sucre et en raison de la diminution de son coût, le groupe coopératif se restructure en fermant les usines de Bourdo, de Toury et le secteur de fabrication d’emballages de l’usine d’Erstein.

En effet, depuis quelques années, le groupe a réalisé que l’augmentation de la rémunération de ses coopérateurs était le seul moyen pour lui de se développer. Une métamorphose de son modèle qui se traduit alors par une baisse structurelle des coûts agricoles et industriels pour faire face à l’instabilité des marchés, et un renforcement de son dispositif industriel pour obtenir un avantage concurrentiel et une plus grande agilité. 

Une agilité industrielle dont elle a fait preuve pendant la crise sanitaire du covid 19, en réorientant rapidement sa production vers la fabrication d’alcools à usage pharmaceutique : les gel-hydroalcools. Elle renforce ensuite sa position sur le marché des sucres de bouche, en lançant en 2020 une toute nouvelle ligne (kraft recyclable).

Cristal Union se donne les moyens pour être un acteur majeur de la décarbonation, avec pour mission de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 35% d’ici 2030. Un objectif qu’il atteindra en :

  • Améliorant son efficacité énergétique ;
  • Valorisant les énergies résiduelles issues des procédés ;
  • Réduisant la dépendance vis-à-vis des énergies fossiles, en particulier le gaz naturel ; 
  • Produisant de l’énergie renouvelable ;
  • Exploitant au maximum ses sous-produits et ses résidus pour en faire une source d’énergie.

Organisation, usines de fabrication et filiales

Premier producteur de sucre pour l’industrie alimentaire française, Cristal Union est aussi le leader du marché de l’alcool rectifié en Europe et occupe la deuxième place dans le classement des fabricants de bioéthanol en France.

Organisation 

Cristal Union compte plus de 2 000 salariés et 9 000 coopérateurs qui cultivent les betteraves sur ses terres. Ces 9000 coopérateurs ont pour représentants 120 membres élus et répartis en 8 sections avec des conseils de section. Chacune de ces sections dispose de 3 représentants qui participent au Conseil d’Administration de l’entreprise. Une fois les axes stratégiques définis, celles-ci sont approuvées par le Conseil d’administration en accord avec le Directeur Général et son comité de direction. 

Cristal Union adopte un système de fonctionnement et d’organisation basé sur le modèle coopératif. Un modèle qui est sans doute à la base de son succès dans le secteur. Ce statut coopératif lui garantit une implantation au cœur des territoires et une contribution au développement des campagnes. 

Usines de fabrication et filiales 

Cristal Union détient plusieurs unités de fabrication en France : 8 sites de sucreries et 3 usines de distilleries. Ses sites de sucreries sont : Pithiviers-le-Vieil, Corbeilles-en-Gâtinais, Sillery, Fontaine-le-Dun et le site de Sainte-Émilie. Chacune d’elle exerce une activité principale et possède sa capacité de production journalière.

Quant aux 3 distilleries, nous avons : Cristanol à Bazancourt, Dislaub à Buchères et Arcis-sur-Aube. Sur le territoire national comme à l’étranger, il est aussi représenté par plusieurs filiales dont : la Distillerie Goyard à Ay en France, Viro en Croatie, Eridania en Italie et Gardel en Algérie.

Les activités de la coopérative agro-industrielle 

Cristal Union fabrique plusieurs produits qu’il commercialise sous plusieurs marques sur le territoire national et à l’étranger. Il s’agit notamment du sucre, de l’alcool, du bioéthanol et de la fabrication d’aliments destinés au bétail.

Produits fabriqués 

Le sucre a toujours été l’activité principale du groupe coopératif. Il représente près de la moitié de son chiffre d’affaires. Destiné à l’alimentation individuelle et à l’industrie, il résulte de la transformation des betteraves sucrières cultivées par les membres du groupe.

La structure possède des moyens industriels de pointe qu’elle met à la disposition de sa filiale commerciale Cristalco afin que celle-ci puisse répondre aux exigences spécifiques de la production d’alcool et garantir aux consommateurs des produits de qualité. Fabriqués dans quatre usines de distillation, les alcools rectifiés de la structure résultent de la fermentation et de la distillation de substances agricoles brutes. Ils sont produits en utilisant les dérivés de la betterave, du blé entier ou du vin. 

L’alcool est utilisé dans les cosmétiques, dans l’alimentation pour la production de liqueurs, dans l’industrie pour la fabrication de lave-glaces par exemple, et dans l’industrie pharmaceutique pour la fabrication de gel désinfectant.

Comparativement aux carburants classiques, le bioéthanol est un carburant permettant de réduire jusqu’à 95 % les émissions de gaz à effet de serre. Cristal Union est le troisième opérateur européen, fabriquant du bioéthanol à partir de la betterave sucrière, du blé, des résidus de sucrerie provenant de ses installations, ou encore à partir de résidus de vin ou d’amidon. 

En ce qui concerne la nutrition animale, la coopérative transforme les produits issus du traitement des betteraves (pulpe humide ou déshydratée), de la luzerne et des drêches en aliments à forte valeur nutritionnelle pour le bétail.

Marques

Le groupe commercialise le sucre sous plusieurs marques, à savoir : Daddy (autrefois DaddySuc), la marque Eridania et la marque Erstein. Ces différentes marques offrent aussi dans leurs sélections des produits sucrants 100% végétaux tels que le sucre de canne, la stévia ou le sirop d’agave.

Cristalco représente non seulement la marque professionnelle, mais également la filière industrielle chargée de commercialiser tous les produits de l’entreprise.

Cristal Union : matière première et Eco-conception

Les activités de production de Cristal Union tournent autour d’une matière première principale, plantée et cultivée sur ses terres. 

Matière première utilisée par l’entreprise et ses avantages 

La betterave sucrière est la principale matière première cultivée par les coopérateurs du groupe. Plante aux mille vertus et applications, elle est utilisée non seulement pour la fabrication du sucre, mais aussi pour la production du biocarburant pour les véhicules. Elle est également utilisée pour produire de l’alcool à des fins alimentaires, industrielles et pharmaceutiques.

Sur le plan environnemental, la culture de la betterave offre de nombreux avantages particulièrement intéressants. En effet, son ancrage en profondeur permet le recyclage de l’azote résiduel contenu dans le sol. Elle est par nature une plante épuratrice dont la culture s’inscrit dans l’assolement. Elle joue un rôle de rupture dans la rotation des cultures, ayant pour effet la réduction des quantités d’intrants agricoles sur l’ensemble des productions de la rotation. Elle présente par ailleurs des besoins en eau modérés puisqu’elle est cultivée en France dans des zones où la fréquentation pluviale est suffisante pour assurer une quasi-autosuffisance en eau des plantes.

Eco conception 

En 2019, le groupe finalise un projet d’écoconception lancé en 2017 en collaboration avec l’ADEME. L’objectif initial du projet était d’identifier les options d’éco-conception qui permettraient de réduire de 10 % l’impact GES du sucre Daddy.

Mais en combinant toutes les innovations repérées au cours du projet, le groupe est parvenu à réduire de 13 % l’impact global (en termes de GES) de son sucre conditionné par rapport à la référence. En 2020, l’entreprise lance une nouvelle ligne (Daddy brut Kraft) qui a permis de réduire le poids des anciens emballages de 20 % et la quantité de plastique de 72 %. Le sucre Daddy est désormais emballé dans du papier kraft.

Métiers au sein de Cristal Union

Les métiers du groupe coopératif sont regroupés en 4 grandes catégories possédant chacun des missions dans le cadre du développement des activités de l’entreprise.

Les professions agricoles d’amont

Les professions agricoles d’amont ont pour mission de fournir aux fabriques les matières premières (betteraves), d’assurer le conseil agricole et la liaison avec les cultivateurs dans le but d’optimiser les récoltes et les rendements. Elles sont aussi chargées de relayer auprès de ces derniers les informations liées à la politique agricole de l’entreprise.

Les professions de l’industrie

Elles interviennent dans la fabrication des produits manufacturés (substrats, sucre conditionné, pulpes, alcool) et leur emballage. Leur mission consiste également à assurer la maintenance préventive et curative des outils industriels de manière à garantir la durabilité et la qualité de la production.

Les métiers de la chaîne d’approvisionnement

La chaîne logistique organise le pilotage des flux de produits finis des usines vers les clients, en veillant à la gestion des stocks et à la convergence des capacités de production et des besoins industriels.

Services d’assistance

Ils apportent leur contribution au perfectionnement des procédés et des outils de management. Les services d’assistance apportent un soutien technique et normatif à l’entreprise. Ces services regroupent un grand nombre de collaborateurs aux compétences très variées.

Politiques de ressources humaines développés par la coopérative 

Au sein du groupe, la politique RH repose sur 4 grands principes, à savoir :

  • Constituer des groupes solides et passionnés
  • Former pour développer les capacités de chaque salarié ou coopérateur
  • Faire de chacun un acteur de son propre développement professionnel
  • La promotion de la biodiversité

Les certifications du groupe 

Cristal union à bénéficier de plusieurs certifications depuis sa création. Ces certifications sont la preuve de son engagement envers un professionnalisme de haut niveau, le respect des normes de l’industrie et l’apprentissage continu.

Médaille de platine de ECOVADIS

Cristal Union fait partie des 1% des entreprises ayant le plus de vertus en ce qui concerne le développement durable. Ceci lui a valu la certification ECOVADIS. ECOVADIS est une plateforme qui évalue la responsabilité sociale des entreprises. 

Certification par le Carbon Disclosure Project (CDP)

Cristal Union a obtenu la note A- du Carbon Disclosure Project (CDP). Cette plateforme internationale a pour objectif d’évaluer et de partager l’impact environnemental de ses 8000 entreprises membres chaque année. 

Elle fonde sa notation sur la cohérence des politiques environnementales, des démarches et des projets entrepris pour la protection du climat. Cette notation permet au groupe de figurer parmi les acteurs majeurs qui déploient des initiatives concrètes et affectives pour contrer le changement du climat.

Certifications FSSC et AFNOR 

Toutes les sucreries du groupe sont certifiées selon la norme FSCC 22 000, ce qui constitue une garantie de sécurité alimentaire pour les consommateurs. La certification AFNOR au niveau du groupe prouve également l’engagement de l’entreprise au respect des normes internationales.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

1 réflexion au sujet de « Cristal Union : Un groupe coopératif agro-industriel »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.