Les critères d’une peinture écologique

Une peinture écologique est une peinture qui contient majoritairement des éléments naturels. Elle est donc respectueuse de l’environnement, car elle ne dégage pas de particules chimiques. Cette peinture ayant subi très peu de transformations au cours du processus de fabrication est de plus en plus plébiscitée par le public. Si vous êtes novice, il est fort probable que vous ne sachiez pas faire la part des choses et reconnaître une peinture écologique. Découvrez les critères d’une peinture écologique.

La Classification A+

Il est imposé aux fabricants de peinture de faire l’étiquetage obligatoire qui renseigne sur le niveau d’émission du produit. L’échelle va de A+, émission faible à C, fortes émissions.

Lorsque vous souhaitez acheter de la peinture, c’est la première chose à regarder. Pour une peinture en intérieur, choisissez absolument un niveau A+. Toutefois, cet élément à lui seul ne suffit pas pour dire que la peinture est écologique.

En réalité, la limite en termes d’émissions de COV pour un classement A+ est assez élevée. Il faut donc aller au-delà de ce paramètre pour choisir une peinture écologique.

Les labels « Eco-Label Européen » et « NF Environnement »

Ces deux éco-labels sont tous les deux délivrés par le même organisme. Ils certifient que la composition des produits et leur mode de production respectent des critères environnementaux et sanitaires.

Toutefois, les critères de certification de ces deux labels sont légèrement différents. L’Éco-label européen est beaucoup plus exigeant sur certains critères par rapport au label « NF Environnement ».

Par contre, ce dernier vérifie un plus grand nombre de critères.  Vous êtes parfaitement libre de rechercher la certification de l’un ou l’autre de ces deux labels sur les pots de peinture. 

La quantité de COV émise

Les précédents critères sont les règles de base d’une peinture écologique. Il faut encore bien plus pour être sûr qu’une peinture est écologique. Lorsque le niveau de composés organiques volatils se situe en dessous de 1 g/L, la peinture est alors considérée comme saine.

Il est possible que certaines peintures émettent moins de 0,1 g/L de COV. Ce type de peinture est parfait et vous pouvez la choisir sans hésiter si vous recherchez une peinture écologique.

La norme NF EN 71-3

Toujours dans le même contexte, il existe des peintures qui respectent la norme NF EN 71-3 encore appelée norme jouet. Il s’agit d’une norme que les fabricants peuvent solliciter pour garantir la nature écologique de leur peinture.

Cette norme garantit que la peinture ne présente aucun danger pour l’enfant même en cas d’ingestion. Alors, si vous avez des enfants chez vous, une peinture certifiée NF EN 71-3 est ce qu’il faut. Vous pouvez peindre vos murs ou vos meubles sans craindre un quelconque danger pour les enfants.

La peinture biosourcée

Les peintures biosourcées sont moins chimiques et respectent mieux l’environnement. Elles contiennent des substances naturelles en remplacement des substances issues de la pétrochimie. Les fabricants misent sur les huiles végétales, les algues, etc.

Le seul hic est que ce type de peinture est assez onéreux, mais vous avez l’assurance que vous avez un espace sain. La peinture biosourcée est assez fragile et convient bien mieux aux pièces sèches qu’humides. Sachez alors choisir votre peinture écologique en fonction de la pièce à peindre.

Voilà quelques critères que vous pouvez prendre en compte lors du choix de votre peinture écologique. Nous espérons que vous pourrez facilement faire la différence entre une peinture écologique d’une peinture simple.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.