Quelles sont les plantes aquatiques oxygénantes pour bassin ?

Décoratif et très utile, il est incontestable que les plantes aquatiques oxygénantes sont des éléments indispensables pour un bassin. En effet, la plus grande qualité de ses plantes est qu’elles sont capables de pousser dans l’eau et sont très utiles pour réguler l’équilibre du bassin. D’ailleurs, elles sont très essentielles pour la faune aquatique, produisent de l’oxygène et le libèrent dans l’eau : d’où leur nom d’oxygénantes. Découvrez donc les plantes aquatiques oxygénantes qui donnent vie à un bassin.

5 plantes aquatiques oxygénantes indispensables pour un nouveau bassin

Les végétaux aquatiques sont des plantes qui poussent principalement sous l’eau et ils apportent énormément au bassin. Alors que tous les végétaux sur terre permettent à l’homme de respirer, ces plantes dites oxygénantes permettent aux êtres aquatiques de vivre et de respirer dans l’eau. 

En effet, ils sont le poumon du bassin et grâce à leur photosynthèse, ils produisent l’oxygène dont eux-mêmes et les être vivant dans la mare ont besoin pour survivre. Étant donné qu’il existe tout une variété de plantes aquatiques oxygénantes pour bassin, cette sélection s’est portée sur les meilleurs spécimens (les plus demandés sur le marché). À savoir :

  • les nénuphars,
  • l’equisetum hyemale,
  • La vanille aquatique,
  • la Pontederia Lanceolata,
  • l’hippuris aquaticum.

Les nénuphars

Les nénuphars sont des plantes aquatiques flottantes dont les feuilles et les fleurs flottent à la surface de l’eau et les racines restent enracinées dans le fond du bassin. Non seulement ils permettent l’oxygénation du bassin mais, ils sont aussi très décoratifs avec leurs jolies fleurs aux différentes couleurs (rouge rose orange jaune ou blanche).

Les nénuphars offrent également de l’ombre aux poissons puisque, un seul plant de ce végétal peut couvrir 1 mètre carré de surface et pour une bonne floraison, ils ont besoin de soleil. De ce fait, ces plantes ont besoin d’un emplacement bien ensoleillé dans le bassin et si possible à l’abri du vent.

Même vivace, les nénuphars sont caducs, ce qui fait que leurs feuillages disparaissent en hiver. Néanmoins, leurs racines restent intactes en étant enterrées en profondeur au fond de la mare. Ce qui fait de ce végétal, un choix de qualité pour un bassin.

Les prêles japonaises ou l’equisetum hyemale

Encore appelés prêles d’hiver ou equisetum japonicum, les perles japonaises sont des plantes aquatiques très fascinantes. En effet, ces végétaux poussent en vertical sans feuilles : ce qui donne un design vintage pour le bassin. C’est carrément une plante aquatique car elle a besoin d’un sol toujours humide.

Plantes sans fleurs, l’equisetum hyemale se reproduit par spores. Justement, c’est grâce à des pièces sexuelles que ce végétal propage ses spores par ces drageons à l’aide de ses tiges stériles. D’ailleurs, les tiges de la prêle japonaise peuvent aller jusqu’à un mètre de haut et se distinguent en deux sortes : les tiges fertiles qui se caractérisent des tiges stériles par des sortes de boules au sommet.

Toutefois, il est recommandé de planter l’equisetum japonicum dans un trou qui est entouré d’une barrière anti rhizome pour éviter l’envahissement et l’étouffement du bassin.

La vanille aquatique

Les vanilles d’eau font partie des rares plantes aquatiques, à l’odeur de vanille, qui fleurissent en hiver. Elles ont une merveilleuse floraison tellement originale qu’il est difficile de la décrire. Les fleurs sont blanc ivoire parfois rosés avec des anthères pourpres ou foncés.

L’éclosion hors de l’eau des fleurs, qui se font face à face, en forme d’y de cette plante, est un spectacle unique pour les yeux. Leurs feuillages vert foncé avec de jolies formes ovales se posent avec beaucoup d’élégance sur l’eau.

Les adeptes des plantes parfumées tomberont à coup sûr sous le charme de cette plante aquatiques oxygénantes peu envahissante car ses fleurs dégagent un doux parfum de vanille d’où son nom français. Cette plante peut être utilisée pour remplacer les nénuphars dans les bassins trop à l’ombre !

La Pontederia Lanceolata

La Pontederia Lanceolata ou pontédérie est une plante aquatique très vivace. Cette jolie plante est très décorative avec son beau feuillage vert foncé légèrement nervuré. Elle fait 70 à 80 centimètres de haut et a des belles feuilles en forme de fer de lance d’où son nom de lanceolata.

En été, la pontédérie fleurit en épi bleuté. Mais si la saison est un peu fraîche et humide la plante risque de ne pas fleurir mais c’est pas grave puisqu’elle se rattrapera l’année suivante. C’est une plante de bassin peu profond il faut entre 20 et 40 cm de profondeur au maximum.

La Pontederia Lanceolata est un végétal qui aime les sols riches et les expositions ensoleillées. De plus, sa sensibilité au froid est relative : elle peut résister jusqu’à -15 degrés à condition que l’eau du bassin ou de l’étang dans lequel elle est placée ne gèle pas donc.

L’hippuris aquaticum

L’hippuris aquaticum est une plante oxygénante par excellence qui pousse bien évidemment en milieu humide, donc dans l’eau. Utilisé pour éclaircir l’eau du bassin, ce végétal est donc une plante utile qui sert d’anti-nitrate et d’anti-phosphate.

Pour la cultiver, il faut juste immerger les racines de la plante dans l’eau jusqu’à 30 à 40 centimètres sous la surface de l’eau. L’idéal c’est de lui faire une potée dans laquelle il faudra mettre assez peu de terre et du gravier.

Justement, il est recommandé de planter l’hippuris aquaticum avec du gravier pour qu’elle puisse épurer l’eau. De plus, il faudra l’entourer d’une barrière anti rhizome pour éviter qu’elle envahisse tout le bassin et étouffe les autres plantes.

Les autres spécimens de plantes aquatiques oxygénantes pour bassin

Outre les plantes oxygénantes citées dans la sélection ci-dessus, il en existe encore tout une multitude. En voici quelques unes :

  • L’iris jaune, une des plantes aquatiques oxygénantes aux fleurs extraordinaires.
  • L’equisetum scirpoïde ou la prêle japonaise naine, plus petite que l’equisetum hyemale.
  • Le myriophyllum propium, une des plantes aquatiques oxygénantes pour bassin très utilisé. Elle peut être envahissante.
  • Les jacinthes d’eau géante, des végétaux aquatiques très envahissants s’ils ne sont pas mis en pot isolé dans le bassin.
  • Le Ceratophyllum demersum : une plante aquatique qui ressemble un peu à la prêle japonaise naine.
  • Ranunculus fluitans ou renoncule flottante.
  • Hottonia palustris ou la hottonie des marais.
  • Le caltha palustris.

En définitive, il existe toute une variété de plantes aquatiques oxygénantes très utiles les unes des autres et la liste est très longue. Petite mare ou grand bassin, les plantes aquatiques trouvent naturellement leur place dans cet univers. En effet, elles peuvent structurer l’ensemble de chaque point d’eau. Quelque soit la taille du bassin, il existe toujours une plante adaptée à la bonne profondeur. Toutefois, il est recommandé à tout acquéreur de toujours demander l’avis d’un expert en la matière pour un choix qui répondra à leur attente.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.