Tout savoir sur le drainage agricole

Le drainage est un système technologique et technique qui s’applique dans plusieurs domaines. Au nombre de ces domaines, vous avez l’agriculture, l’urbanisme et la sylviculture. Toutefois, le drainage agricole est le plus dominant. Il est appliqué dans les champs et tout autre milieu agricole afin de faciliter le développement des cultures. Malgré sa popularité, cette technique demeure encore peu connue chez certains agriculteurs. C’est pour cela qu’il est important de découvrir toutes les informations concernant le drainage agricole. 

En quoi consiste le drainage agricole ? 

Le drainage agricole consiste à faire élever l’eau gravitaire. Cette dernière se retrouve au plus profond du sol. En réalité, cette eau ne s’élève pas d’elle-même. Elle monte sous l’effet d’une technique de précipitation. Dans les milieux agricoles, le drainage évacue l’eau gravitaire au niveau des racines des plantes afin de les enrichir. Ainsi, elles pourront pousser aisément afin de porter des récoltes. Le drainage agricole a été pratiqué dans plusieurs bassins hydrographiques sur presque tous les continents en général. Les zones d’Asie et d’Amérique ont aussi connu cette technique, y compris l’Europe de l’Ouest. Toutefois, il n’est pas possible de drainer l’eau gravitaire dans des zones sèches. Il se fait dans des milieux bien humides afin de permettre à l’eau de vite s’élever. 

Quels sont les équipements utilisés pour faire le drainage agricole ? 

Le drainage agricole est pratiqué essentiellement avec des drains agricoles. Ce sont des instruments qui sont enterrés dans le sol. Pour facilement atteindre l’eau dans la macroporosité du sol, il faudra drainer les fossés et les petits canaux de tourbières. Ce sont donc ces canaux qui contiennent les drains agricoles pour effectuer le drainage. 

Autrefois, les drains étaient faits avec des éléments en terre cuite. Mais aujourd’hui, la technologie a apporté une grande modification. Elle a permis d’avoir des tubes plastiques pour le drainage de l’eau gravitaire. Ces tubes sont très flexibles. Pour que les racines n’entrent pas dans les drains, ils sont couverts par une mousse synthétique. Ce sont donc les équipements nécessaires pour effectuer ce type de drainage. Par ailleurs, il faut reconnaître que cette technique demande un certain niveau de pragmatisme et de compétence. L’installation des drains n’est pas une simple tâche car il faut d’abord creuser dans le sol. 

Quels sont les avantages du drainage agricole ? 

Le drainage agricole accorde plusieurs avantages. C’est un moyen favorable pour développer les cultures des agriculteurs. Il vient en remplacement aux systèmes d’irrigation qui affectent parfois les récoltes à cause des excès de sels. De même, il permet aussi une mécanisation performante de la production agricole. Voici alors en détails les intérêts que ce système accorde. 

L’enrichissement du sol 

Le système de drainage est efficace pour enrichir le sol et nourrir les racines de plantes dans les champs. Cela permet donc de développer la production et d’obtenir de bonnes récoltes. De plus, il s’adapte à toutes les saisons (humide et sèche). C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est pratiqué dans plusieurs régions, spécialement dans les zones où l’agriculture est l’activité la plus dominante. L’eau gravitaire présente des caractéristiques très avantageuses et utiles pour la production agricole. Elle ne présente pas un excès de sels et son impact est immédiat. Toutefois, ce n’est pas le seul avantage qu’il faut savoir. 

Un système efficace de mécanisation agricole 

De nos jours, l’agriculture a déjà quitté la dimension traditionnelle. Cette dernière se basait surtout sur le travail humain avec une main d’œuvre consistante. Mais aujourd’hui, il s’agit de l’ère de l’agriculture mécanique. Les systèmes de développement durable sont basés sur l’usage des machines et équipements techniques. C’est bien le cas avec le drainage agricole. Il permet aux agriculteurs de travailler moins et de profiter d’une grande potentialité technique. C’est un moyen pour accélérer la production agricole dans les zones humides. 

Un aperçu des principes techniques du drainage agricole 

Les principes techniques du drainage agricole partent de l’évacuation de l’eau hors du bassin. En réalité, cette eau n’est rien d’autre que l’eau de pluie. Cette dernière s’infiltre alors pour aller jusqu’en profondeur du sol. C’est ainsi que se forme la nappe perchée. Lorsque l’infiltration se fait pendant une longue durée, la nappe finit par déborder. Grâce aux tuyaux de drains enterrés, cette eau est remontée puis évacuée. Ainsi, les racines des plantes sont touchées et se développent assez vite. De plus, l’eau gravitaire sert à travailler le sol afin de le rendre plus adéquat à la culture. Il s’agit en effet d’un apport complémentaire à l’utilisation des intrants agricoles. 

Quels sont les impacts de cette technologie sur l’environnement ? 

En dehors de la baisse de la nappe, le drainage agricole présente aussi des impacts directs sur l’environnement. Toutefois, il faut reconnaître qu’ils peuvent être négatifs comme positifs. Dans le domaine de l’agriculture, il agit positivement sur la fertilité et la productivité du sol. Mais pour l’écologie du paysage, il entraîne la disparition des grandes zones humides. De plus, l’eau contenue dans la flore naturelle du sol finit par être complètement réduite. Cela peut causer un appauvrissement et une dégradation des terres. Ainsi, le système de drainage n’est donc pas sans inconvénients.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.