Comment réaliser une bouture de romarin ?

Pour avoir de l’herbe aromatique fraîche et biologique à portée de main, rien de tel que d’en cultiver soi-même. Il s’avère que le romarin est l’une des plantes aromatiques les plus appréciées, dont la culture peut se faire toute l’année aussi bien dans un potager que dans un jardin. Cependant, les graines de romarin peuvent mettre beaucoup de temps à germer. Si vous n’avez pas la patience d’attendre cette longue germination, vous pouvez attendre la fin de la floraison pour faire des boutures. Comment réaliser alors une bouture de romarin ? Voici les étapes à suivre. 

Étape 1 : Sélectionnez les nouvelles pousses de la plante mère

Choisissez des tiges saines avec une nouvelle croissance. Les jeunes pousses auront des tiges vertes et souples. Évitez les vieilles tiges brunes et ligneuses.

Étape 2 : Prenez des boutures 

Utilisez des ciseaux tranchants et coupez la tige de romarin à environ 12 à 15 cm de l’extrémité d’une pousse fraîche. Coupez beaucoup de tiges supplémentaires au cas où certaines ne parviendraient pas à prendre racine.

Étape 3 : Enlevez les feuilles inférieures

Saisissez vos doigts autour de la tige et retirez délicatement jusqu’à 5 cm de feuilles au niveau supérieur de la découpe.

Étape 4 : Placez les boutures dans l’eau

Collez les tiges dans un bocal d’eau et placez ce dernier dans un endroit chaud, à l’abri de la lumière directe du soleil. Changez l’eau tous les deux jours, en la remplaçant par de l’eau à température ambiante. L’eau douce fournit de l’oxygène dissous et empêche les boutures de pourrir.

Les boutures de tiges de romarin devraient s’enraciner en quelques semaines selon la température. Cela peut prendre plus de temps par temps froid. Au bout de 4 à 8 semaines, il devrait être possible de savoir si les boutures de romarin ont survécu. Les boutures qui n’ont pas survécu seront brunes et perdront leurs aiguilles. Si vos boutures de romarin sont encore vivantes, donnez-leur encore un peu de temps.

Étape 5 : Mettez en pot les boutures avec les racines bien développées

Utilisez un mélange de terre sableuse qui se draine bien. Mélangez en parts égales du terreau tout usage et du sable fin. Ou utilisez du terreau à cactus.

Remplissez un pot de 15 cm de terreau légèrement humide pour chaque bouture de romarin. Utilisez un crayon pour faire un trou de 7 à 10 cm dans la terre. Placez la bouture dans le trou avec précaution pour ne pas endommager les racines. Couvrez doucement et arrosez abondamment.

Placez le plant de romarin nouvellement mis en pot à la lumière indirecte ou à la lumière du soleil filtrée jusqu’à ce que les racines s’établissent. Ensuite, passez à la lumière directe, au moins 6 à 8 heures par jour. Maintenez le terreau humide jusqu’à ce que vous voyiez une nouvelle croissance.

Laissez les nouvelles plantes se développer avant de les récolter. Une fois que la plante a atteint une hauteur de 15 cm, récoltez en coupant les tiges selon les besoins. Les nouvelles pousses continueront à se former sur la tige. Le romarin pousse lentement, donc ne récoltez pas plus d’un tiers de la plante à la fois.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.