Jardinage : pourquoi la grelinette est un outil indispensable ?

Un jardinage réussi est celui qui se fait avec les outils adéquats et il s’avère que la grelinette fait partie des indispensables à avoir. Se présentant sous la forme d’une fourche à plusieurs dents, reliée à deux manches, cet outil est essentiellement utilisé pour l’ameublissement de la terre. Si en apparence, son rôle à l’air totalement anodin, l’outil est pourtant d’une utilité capitale. Voici pourquoi. 

La grelinette préserve l’équilibre écologique du sol

Pour être en condition de culture optimale, le sol doit être ameubli, en plus d’être dans les meilleures conditions d’humidité. C’est ainsi que les champignons, les bactéries et les vers de terre, qui y jouent un rôle actif, peuvent y proliférer comme il faut. En effet, ceux-ci se développent dans les différentes couches de la terre et leur font profiter de tous les bienfaits de la nature, en termes de fertilisation ou d’irrigation. 

L’ameublissement est donc une étape très importante de la fertilisation biologique du sol. Lorsque l’opération est mal réalisée, les différentes couches de la terre ne peuvent pas profiter de tous les bienfaits de la nature. C’est tout l’équilibre écologique du sol qui est ainsi perturbé. 

Très peu d’outils permettent d’atteindre une telle efficacité dans l’ameublissement de la terre. Avec une bêche ou un motoculteur, il est possible de retourner la terre. Malheureusement, cela se fait au détriment du bien-être et de la survie des êtres vivants qui y vivent. 

Le grelinette au contraire, du fait de sa configuration, ameublit le sol sans le retourner, ce qui préserve l’écosystème. Ses dents verticales, en l’occurrence lorsqu’elles sont courtes, favorisent la pénétration de l’eau dans le sol. En créant un environnement idéal, cet outil construit les différents niveaux de la terre et permet aux racines de grandir plus vite. 

La grelinette ne fait pas remonter les graines des mauvaises herbes 

Vous l’aurez compris ! La grelinette préserve l’équilibre écologique du sol, mais elle ne fait pas que ça. En évitant le retournement de la terre pendant son ameublissement, elle empêche les graines des mauvaises graines de remonter à la surface et d’encourager leur prolifération. Les conséquences de la prolifération des mauvaises herbes sur vos cultures sont désastreuses. De manière générale, elles constituent une entrave sérieuse au développement des plantes ainsi qu’au travail de la moissonneuse-batteuse. 

Également appelées adventices, ces mauvaises herbes entrent en concurrence avec les semences en ce qui concerne les éléments nutritifs présents dans le sol, la lumière, l’eau ainsi que l’espace. C’est d’autant plus dur que la capacité des mauvaises herbes à absorber les nutriments présents dans le sol est plus importante que celle des plantes. 

En outre, les mauvaises herbes accueillent des parasites et créent un terreau fertile à la prolifération des maladies de culture. Elles peuvent même libérer des substances toxiques qui provoquent l’inhibition du développement des plantes. 

À cela s’ajoute le fait que les adventices contraignent au criblage de la récolte, en l’occurrence lorsqu’elles sont en quantité trop importante. En somme, elles altèrent non seulement la qualité des semences, mais en plus, elles affectent leur rendement, vous exposant ainsi à des risques de pertes très importantes. 

Tout cela peut être évité avec l’utilisation d’une grelinette plutôt que d’un motoculteur ou d’une bêche. 

La grelinette préserve la qualité du sol

L’autre avantage de la grelinette, et pas des moindres, c’est la préservation de la qualité du sol. En effet, pour que vous obteniez un bon rendement sur un terrain intensif, le sol doit être bien aéré et assez meuble. 

Or, pour atteindre cet état d’aération et d’ameublement optimal, la plupart des agricultures ont l’habitude d’utiliser des outils comme des sous-soleuses ou des ciseaux. Tout en assurant un bon apport en air, l’utilisation de ces outils favorise la minéralisation des matières organiques. 

Malheureusement, il s’agit d’une technique qui augmente l’azote du sol seulement sur le court terme. Quant à la transformation en humus de la matière organique, elle est considérablement limitée. À cause de cet apport d’air, l’azote brûle plus vite et le sol a tendance à s’appauvrir. 

Grâce à ces dents longues, la grelinette laisse pénétrer l’air dans le sol, à sa juste mesure. Mais contrairement aux autres outils, elle permet de bâtir de l’humus riche.

Comme vous pouvez vous en rendre compte, la grelinette est un outil polyvalent. Utilisée pour aérer le sol, elle peut servir également au labour et à la récolte.  

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.