La tanaisie : un insecticide naturel et efficace

L’utilisation de pesticide chimique a pendant longtemps été la solution la plus efficace que les propriétaires de jardin et de potager pour éliminer les parasites. Malheureusement, ce n’est pas sans conséquence sur l’environnement et la santé. Aujourd’hui, alors que le respect de la nature est au cœur des préoccupations, l’utilisation des insecticides naturels est devenue très tendance. Au nombre de ces insecticides naturels, il y a la tanaisie qui est de loin le plus plébiscitée et l’un des plus efficaces. Connaissez-vous réellement la tanaisie ? Si vous souhaitez en savoir plus, suivez donc ! 

Qu’est-ce que la tanaisie ?

La tanaisie est une herbe vivace, Tanacetum vulgaire, et un membre de la famille des asters, Astéracée. La tanaisie est également appelée tanaisie commune ou tanaisie de jardin afin de la différencier des plantes d’apparence similaire. Elle a besoin de climats tempérés pour réussir sa croissance. 

La tanaisie devient parfois une mauvaise herbe, hautement agressive dans certains cas. Les feuilles sont très aromatiques et les meurtrissures dégagent une forte odeur de camphre et d’agrumes. La tanaisie était déjà populaire à l’époque comme herbe à saupoudrer. 

Comment fonctionne la tanaisie ?

La tanaisie était à la base une plante aromatique utilisée dans la médecine, mais peu à peu sa capacité à être un excellent insecticide naturel lui a valu une renommée mondiale. La tanaisie à forte odeur est un must dans le jardin biologique pour agir comme un répulsif naturel contre les insectes. Plus récemment, ils ont utilisé la tanaisie pour repousser les mites et se débarrasser des puces.

Pour utiliser les plantes de tanaisie dans la lutte contre les fourmis, séchez les fleurs et les feuilles et saupoudrez-les autour des zones à problèmes pour former des barrières ou étalez des feuilles et des fleurs fraîchement coupées comme paillis autour de votre jardin.

La tanaisie commune est plantée à côté des pommes de terre pour repousser la punaise de la pomme de terre du Colorado. Une étude a montré que la tanaisie réduisait la population de punaises de la pomme de terre de 60 à 100%.

Les innombrables utilisations de la tanaisie

La tanaisie possède d’innombrables propriétés fort utiles dans un potager ou dans un jardin. En effet, elle est naturellement efficace contre puces, les mites, les tiques, les punaises, les limaces, les carpocapses, les acariens et les aleurodes. 

Dans le cas d’une utilisation sous forme de répulsif, c’est la décoction des fleurs séchées qui sont mises en avant. Sous la forme de macération, purin ou infusion, elle peut être utilisée pour traiter les maladies cryptogamiques telles que la rouille et le mildiou. Enfin, la tanaisie est aussi efficace pour éloigner d’autres types d’insectes.

L’infusion de tanaisie

Pour faire une infusion de tanaisie, il faut d’abord récolter et ensuite hacher environ 300 grammes de tanaisie fraîchement cueillie. Après avoir faire bouillir le tout dans 1 litre d’eau de pluie et bien filtré, versez la solution obtenue dans un récipient puis laissez reposer une journée entière. Pensez à diluer l’infusion à 10% avant de l’utiliser. Cette infusion est efficace pour protéger les fraisiers et les framboisiers contre les acariens. Elle protège également les mûres, les haricots, les salades, les épinards, les poids contre la mouche des semis. 

Le purin de la tanaisie

Pour réaliser le purin, il faut mélanger environ 2 kg de tanaisie et 10 litres d’eau. Mettre cette préparation dans un endroit ombragé de la maison et faire un brassage quotidiennement et toujours garder fermé. Au bout de 15 jours, vous devriez voir apparaître des bulles à la surface, cela signifie que votre purin est prêt à l’emploi. 

Avant toute utilisation, il faut penser à diluer à 20 % si vous comptez en pulvériser sur les feuilles ou la partie haute des plants. Cela devrait être suffisant pour prévenir des maladies fongiques et des parasites. Vous avez la possibilité d’utiliser le purin en arrosage, toutefois il faut le diluer à 10 %, cela aura pour effet de se débarrasser des parasites présents dans le sol. 

La décoction de tanaisie

Pour réaliser une décoction de tanaisie, il faut hacher 150g de fleurs fraîches ou 30g de fleurs séchées. Faites-en une macération dans 1L d’eau de pluie pendant une journée. Faites bouillir cette macération pendant environ 20min tout en gardant le couvercle. Laissez reposer une journée et filtrez. Utilisez cette décoction sur la plupart de vos plantes, qu’elles soient des légumineuses ou des fruitières. Elle aura pour effet de lutter contre les divers insectes qui s’attaquent à votre potager.

La macération de tanaisie

Pour faire une macération, il faut couper à peu près 40 grammes de fleurs séchées et dans 1 litre d’eau de pluie, les faire macérer pendant 3 jours. Il faut faire ce processus dans un récipient non métallique. Pour prévenir l’apparition du mildiou ou de la rouille sur vos plants de tomates et de pomme de terre, la macération reste très efficace.

Comment cultiver la tanaisie dans le potager ?

La meilleure manière d’avoir de la tanaisie à porter de main en toutes circonstances est de la cultiver vous-mêmes. Très facile à cultiver, la tanaisie apprécie les endroits très bien ensoleillés avec un sol frais, bien drainé et assez riche. Elle est très résistante à la sécheresse et au froid. La seule chose qui peut lui nuire c’est un sol détrempé. Dans un potager, il faut la planter à l’écart des autres plants. En effet, elle entrave la croissance des autres plantes herbacées présentes. Il est préférable de la mettre en bordure du potager. 

Pour faire le semis des graines de tanaisie, il faut le faire entre le mois d’avril et juin ou entre le mois de septembre et octobre. Vous pouvez le semer directement à son emplacement définitif ou dans des caissettes et elle se cultive aisément dans un pot aussi. Les graines de tanaisie sont extrêmement petites, de ce fait, il faut simplement les tasser et non les recouvrir. 

Arrosez légèrement et régulièrement pour avoir une germination entre 20 et 30 jours, si toutes les conditions sont réunies. Au moment de faire le repiquage, il faut séparer les plants de 40 à 60 cm. 

En résumé, la tanaisie se classe parmi les insecticides naturels les plus efficaces. En appliquant le mode d’emploi à la lettre, les résultats se font rapidement sentir.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.