Le kit solaire autonome

Dans la gamme des énergies renouvelables, l’énergie solaire a le mérite d’être gratuite, verte et illimitée. Ce qui encourage de plus en plus de ménages à faire installer un kit solaire autonome, un matériel adapté à l’utilisation domestique et capable de transformer l’énergie solaire en énergie électrique. Envie de passer au solaire ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le kit solaire autonome.

Qu’est-ce qu’un kit solaire autonome ? 

Le kit solaire autonome est un dispositif capable d’exploiter l’énergie solaire pour combler les besoins en énergie électrique. Il vous permet de devenir totalement autonome (kit avec batterie) ou de réduire votre facture d’électricité grâce à l’autoconsommation (kit sans batterie). 

Tout l’intérêt d’un kit solaire autonome, c’est qu’il se compose d’équipements faciles à monter soi-même sans l’intervention d’un professionnel. Outre la facilité d’installation, un kit solaire autonome est caractérisé par sa polyvalence. Lorsque l’électricité produite est directement introduite dans votre réseau électrique domestique, elle peut servir de différentes façons.

D’une part, cette énergie peut être utilisée pour alimenter votre logement dans le cas où vous êtes raccordé au réseau de l’EDF, mais que vous souhaitez réduire votre facture d’électricité. 

L’énergie produite par un kit solaire autonome peut également servir à éclairer de manière ponctuelle un endroit ou un équipement qui n’est pas relié au réseau électrique général. C’est le cas où vous êtes trop loin du réseau ou parce que cela vous revient trop cher.

C’est le cas par exemple d’un abri de jardin, d’un camping, d’un chalet en montagne, d’un bateau ou d’une station de télécommunication. Il est également possible d’utiliser un kit solaire exclusivement pour recharger des appareils électroniques à faible consommation

De quoi se compose un kit solaire autonome ? 

Si on parle de kit, c’est parce que le dispositif intègre plusieurs composants, à savoir :

  • un panneau solaire ;
  • un disjoncteur ;
  • un régulateur ou un convertisseur solaire ;
  • une ou plusieurs batteries montées en série et en parallèle ; 
  • un compteur pour la mesure du volume d’électricité produit
  • un coffret précâblé ; 
  • des rouleaux de câbles. 

Lorsqu’il s’agit des petits kits destinés à recharger les petits appareils, les composants sont beaucoup plus légers. On retrouve alors dans ces kits : 

  • un panneau solaire ; 
  • un câble ; 
  • un adapteur USB ; 
  • une batterie externe.

Quel est le fonctionnement d’un kit solaire autonome ? 

Quel que soit l’usage que vous faites d’un kit solaire autonome, il est caractérisé par un fonctionnement assez simple. Les rayons solaires sont captés par les panneaux photovoltaïques avant de les transformer en courant continu. 

À son tour, le courant continu est transformé par le convertisseur en courant alternatif. Cette énergie peut ensuite être utilisée pour alimenter tous les appareils et celle qui n’est pas utilisée est ensuite stockée sur une batterie pour servir de réserve. 

S’il est important d’utiliser un convertisseur, c’est parce que l’appareil produit un courant qui est le plus proche du courant délivré par le réseau électrique. C’est la meilleure manière d’optimiser le fonctionnement de vos appareils. 

Quel est le coût d’un kit solaire autonome ? 

Le choix de votre kit solaire autonome dépend de la puissance désirée. Or, celle-ci dépend d’une part de la capacité des batteries et d’autre part, du nombre de panneaux photovoltaïques composant le kit.  C’est de la puissance que dépend le prix du kit :

  • pour un kit solaire autonome complet d’une puissance de 150 watts, il faut prévoir de 300 à 600€
  • pour un kit plus puissant d’environ 500 watts par exemple, le budget à prévoir varie entre 1000 et 3000€ ; 
  • pour un kit de 1000 à 3000 watts, il faut prévoir entre 4000 et 10 000€. 

Vous devez savoir qu’il est possible de bénéficier de plusieurs aides financières afin d’alléger l’investissement de départ. Ces différentes aides ont pour but d’inciter les ménages à choisir des modes de consommation écologiques. 

Il y a par exemple le crédit d’impôt qui vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt pour l’achat et l’installation des panneaux solaires. En outre, il est également possible de profiter d’une réduction de la TVA. 

D’autre part, il y a également les aides financières de l’ANAH du programme « Habiter Mieux ». Ils permettent de financer les travaux de rénovation énergétique permettant d’améliorer l’efficacité énergétique de votre logement d’au moins 25%.

Comment installer son panneau solaire ?

Avant toute chose, ne vous lancez pas dans des travaux que vous ne maîtrisez pas, car vous risquez d’endommager de façon irréversible votre “kit solaire autonome electrique” et également de vous blesser, plus ou moins gravement. 

La plupart du temps, les panneaux photovoltaïques s’installent sur le toit d’un bâtiment. 

  • Vous devez donc être à l’aise avec les travaux en hauteur et être capable de travailler en toute sécurité.
  • Vous devrez également être capable de vérifier l’étanchéité de votre installation, une fois les panneaux photovoltaïques mis en place.
  • Vous devrez au minimum être deux personnes pour travailler sereinement.

Enfin et avant de passer aux différentes étapes de réalisation, sachez qu’il faut en moyenne au moins 6 heures pour réaliser ce type d’installation.

Voyons maintenant ce qu’il vous attend :

  • Délimitez et détaillez l’emplacement des panneaux.
  • Posez les abergements.
  • Mettez en place les systèmes d’étanchéité que vous avez prévus.
  • Posez les rails nécessaires à la bonne fixation des panneaux
  • Fixez les panneaux photovoltaïques
  • Connectez le tout à l’onduleur

Si tout cela vous semble trop complexe, sachez que des entreprises peuvent venir vous installer ce type de panneau. Leur intervention vous permettra en plus de bénéficier d’aides de l’État, ce qui ne sera pas le cas, si vous faites les travaux vous-même.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.