Les associations qui viennent en aide aux agriculteurs dans leur transition bio

Dans le but de permettre aux consommateurs de manger plus sain, l’agriculture industrielle se voit constamment soumise à différentes restrictions. De plus, l’agriculture bio est une alternative de plus en plus demandée et recherchée. 

Pour cette raison, beaucoup d’exploitants agricoles envisagent de se tourner vers le 100 % bio afin d’améliorer la qualité de leurs produits et surtout de satisfaire une demande de plus en plus croissante. Mais, passer au bio induit un coût financier assez élevé et demande des techniques assez spécifiques. Pour les accompagner, différentes associations se sont mobilisées.

Un appui pour faire face aux difficultés

Près de la moitié des agriculteurs estiment que leur transition vers le bio ne peut se faire sans accompagnement. En effet, cette transition demande de nouveaux équipements, le développement de nouvelles techniques relatives aux cultures, à la transformation des produits et au renouvellement de la terre. 

Ils se trouvent ainsi rapidement confrontés à de sérieux obstacles et difficultés. En effet, selon une étude dirigée par la Banque populaire Caisse d’Épargne, près de 45 % des agriculteurs bio formulent le besoin d’un appui technique et financier et d’un accompagnement en termes de connaissances. 

C’est dans le but de favoriser le développement d’une agriculture responsable que de nombreuses coopératives et associations viennent en aide aux quelque 50 000 agriculteurs français voulant passer au bio. Cet accompagnement se manifeste principalement par un appui-conseil aux agriculteurs.

En outre, ces associations offrent des moyens aux agriculteurs pour s’adapter aux changements climatiques et surtout aux grandes périodes de sécheresse qui sont très dévastatrices pour les cultures. 

Conseiller sur des solutions plus écologiques

Misant principalement sur la solidarité entre les agriculteurs afin de favoriser l’implantation de terres respectueuses de l’environnement, les associations accompagnant des agriculteurs proposent différents choix de cultures. 

Par exemple, en vue d’améliorer les rendements, elles suggèrent le respect des cycles de la terre ou encore les modes d’exploitation plus respectueux de l’environnement. Ainsi, une association comme Accueil Paysan favorise le développement des services de proximité, le maintien des activités agricoles et l’installation de jeunes pour dynamiser les territoires ruraux.

Avec leurs différents appuis techniques, les associations favorisent l’implantation des exploitations plus vertes.

Un accompagnement dans toutes les étapes de la production

Les multiples aides apportées par les associations visent également un perfectionnement des agriculteurs sur un plan agronomique. Cela permettra ainsi aux agriculteurs bio d’être plus performants en matière de production.Au-delà de la production, les associations sont également aux côtés des exploitants pour la commercialisation et l’écoulement de leurs produits favorisant le développement des circuits courts. La prolifération des circuits courts est, en effet, selon bon nombre d’associations, un moyen efficace pour lutter contre l’agriculture intensive.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.