Quelles plantes pour partager votre maison urbaine ?

Les plantes sont d’agréables compagnons à avoir autour de soi et chez soi. Elles procurent nourriture, ombre, décorent et protègent. Contrairement aux zones rurales où elles sont abondantes, la forte urbanisation les rend moins présentes en ville. Rien ne vous empêche cependant d’en avoir dans votre jolie petite maison citadine. Je vous propose ma petite sélection de plantes d’agrément.

La langue de belle-mère

Les langues de belles-mères ne sont pas toujours dites de jolies paroles. Mais comme plantes, elles sont d’adorables compagnes de chambre aux multiples vertus. La langue de belle-mère ou sansevieria, aspire le formaldéhyde et le benzène contenus dans l’atmosphère de votre demeure. En plus de cette propriété dépolluante, la plante décore avec goût, salon, chambre et extérieur

Le philodendron

Pour le traitement de vos meubles en bois, vous avez dû recourir plusieurs fois à des produits industriels. Savez-vous que ces derniers propagent dans l’air des toxines ? Vous êtes informé désormais. Pour vous protéger contre ses produits toxiques, je vous conseille d’adopter le philodendron. Trouvez-lui une place dans n’importe quelle pièce, et elle purifiera l’air de votre maison, des toxines. 

Le ficus pumila

L’air de la ville est bondé de fumées toxiques. Le vernis que vous utilisez, votre dernière couche de peinture, tout cela dégage de fortes quantités d’ammoniac, de xylène et de formaldéhyde. Comme vous vous en doutez, ces substances sont nocives pour votre organisme. Mon conseil : installez chez vous un pot de Ficus Pumila et vous êtes sûr de respirer du bon air désormais. La touche décorative de la plante n’est pas non plus négligeable.

L’arbre à argent

On aimerait tous avoir un arbre à sous chez soi. Malheureusement, le Pachira aquatica ne donne pas comme fruits des billets de banque. La plante n’en demeure pas moins un trésor à avoir chez soi. En plus de ses propriétés de dépollution, elle attire les ondes positives dans votre demeure

L’azalée

Cette plante d’origine asiatique en séduit plus d’un, par ses jolies fleurs roses. Je doute que vous puissiez résister longtemps à son charme. Le rhodendron simsii est en effet, la plante ornementale par excellence. Êtes-vous adepte du style urban jungle ? Vous avez là la plante qui vous aide à le reproduire dans votre intérieur. Mieux encore, l’azalée brille par sa capacité à rendre l’air de votre maison pure et débarrassée de xylène, ammoniac et autres toxines. 

L’epipremnum aureum

Décorative et dépolluante, elle aussi, epipremnum aureum se cultive avec grande facilité. Bien entretenue, la plante devient votre alliée contre le méthanal contenu dans la fumée de tabac et les rejets d’automobiles. 

Le figuier pleureur

Il n’y a pas mieux que cette plante pour humidifier l’air de votre demeure et l’épurer des toxines issues des mousses d’isolation, des imprimantes et des colles de moquette. Trouvez-lui un petit coin éclairé et le figuier pleureur vous fera un grand bien. 

Avoir des plantes chez soi, c’est toujours une bonne chose, tant les plantes sont bienfaisantes. Pour les citadins continuellement exposés aux gaz toxiques et à la pollution, ces plantes sont un secours et des compagnes à avoir absolument chez soi.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.