Comment utiliser le vinaigre blanc contre les doryphores ?

Un insecte très dangereux, le doryphore est considéré comme un ravageur capable de faire de très gros dégâts sur une plantation de pommes de terre. Ils sont en réalité des coléoptères pouvant attaquer les plantes présentes dans un jardin et détruire tous les fruits sur leur passage rien qu’avec leurs laves. Cependant, il existe heureusement des moyens naturels pour lutter contre ce ravageur dont le vinaigre blanc.

Le doryphore : définition

D’une longueur d’à peu près dix millimètres, le doryphore est un nuisible de la famille des chrysomélidés. Il est également connu sous le nom de chrysomèle de la pomme de terre. Il a été découvert pour la première fois au Mexique et aux États-Unis. Toutefois, ce n’est qu’au 19e siècle que ce nuisible très dangereux a attiré l’attention sur lui. En effet, il a ravagé à cette époque des plantations complètes de pommes de terre.

C’est cependant juste après la 1ère guerre mondiale plus précisément en 1918 que le doryphore a été identifié pour la première fois en Europe. Son apparition sur ce continent est due à l’importation de pommes de terre provenant de l’Amérique. À la suite de cette importation et vu la vitesse avec laquelle cet insecte opère, le maîtriser n’a pas été possible. Il a de ce fait colonisé très rapidement le continent européen et l’on en compte actuellement près de 25 000 espèces.

Action choc Solabiol avec pulvérisateur

Argile blanche contre doryphores

Nématodes contre doryphores

Quelles sont les raisons qui justifient la lutte contre les doryphores ?

Plusieurs implications justifient l’importance de lutter inconditionnellement contre ce nuisible. D’abord, il n’est pas un insecte autochtone. Son apparition sur le continent est le fruit d’un hasard ce qui justifie qu’il y a peu d’exterminateurs dans la nature capable de venir à bout de cet insecte. Leurs destructions sont donc d’une grande nécessité.

En réalité, ces ravageurs et les larves qu’ils produisent détruisent d’une façon très rapide les tomates de même que les pommes de terre et les aubergines puis beaucoup d’autres végétaux partant des feuilles aux fruits. Qu’ils soient sous forme de lave ou déjà des adultes, ils représentent un réel danger pour les cultures en général. À l’égard de tout ceci, il faudra se débarrasser sans hésiter de ces insectes. De plus, ils se multiplient très rapidement et sont capables de parcourir des centaines de kilomètres. Ils sont également capables d’envahir et de dévorer rapidement les végétaux présents sur un espace donné. 

Le vinaigre blanc : comment l’utiliser pour lutter contre les doryphores ?

Bien que ces insectes soient redoutables, il existe certains produits naturels et efficaces comme le vinaigre blanc permettant de les contrecarrer. Pour ce faire, il faudra préparer une solution constituée de 1 litre de vinaigre et de 0,5 litre d’eau. Une fois le mélange constitué, il faudra le placer dans un pulvérisateur. Cependant, il faut noter que cette quantité est capable de traiter convenablement une surface de 10 m². Vu que c’est un produit naturel ne présentant aucun effet secondaire, il est possible de l’appliquer partout dans son jardin même dans le potager.

Le vinaigre est employé à l’aide d’un pulvérisateur pour lutter contre les doryphores. C’est un traitement qui a déjà prouvé son efficacité.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

5 réflexions au sujet de “Comment utiliser le vinaigre blanc contre les doryphores ?”

  1. Bonjour,
    J’ai essayé votre solution, 1l. de vinaigre blanc, 0.5l. d’eau, j’ai bien mélangé dans mon pulvérisateur, j’ai vaporisé, et le lendemain, tous mes plants de P de T , étaient couchés, les feuilles toutes brulées, et les doryphores, par-contre, étaient bien là, et continuaient, à grignoter, le reste des rares feuilles qu’il restait, alors pour une première expérience, avec cette « recette », ma déception est au comble !!!!!!!!!
    Amicalement

    Répondre
  2. C’est la proportion du dosage qui me semble délirante : ici, 66% de vinaigre alors que d’autres sites proposent 10% !!! Il s’agit d’un acide !!!

    Répondre
  3. Idem toutes les feuilles brûlées et toujours autant de doriphores, revoyez votre recette inefficace et en même destructrice, le dosage est certainement la cause

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.