La fin des emballages plastiques en France, une très mauvaise initiative

Votée depuis janvier 2020 dans le cadre du non-gaspillage et d’une économie presque renouvelable, la loi pour la sortie des plastiques jetables a fait plus d’un mécontent. Des usines de fabrication de plastiques jusqu’aux petits marchands dans les rayons de fruits et légumes, tout le monde est en colère. Vue de près, cette loi est loin d’être pertinente, car elle favorise le gaspillage alimentaire, tout en défavorisant l’économie.

Le gaspillage alimentaire 

Un rapport montre que le taux de gaspillage alimentaire a franchement augmenté depuis l’an 2000. C’est plutôt inquiétant, car cela montre que presque tout le monde jette beaucoup plus de nourriture que dans le passé. Selon un rapport WRAP, les deux tiers de ces déchets sont dus à la détérioration des aliments qui ne sont pas utilisés à temps. À un repas, l’emballage a évidemment un rôle positif à jouer ici, au moins en ce qui concerne :

  • La garantie que les aliments ont une durée de conservation raisonnable une fois dans la maison ;
  • La disponibilité d’informations cohérentes, faciles à comprendre et précises concernant le dernier jour que la nourriture doit être préparée ou consommée.

Dans le cas d’un concombre par exemple, la conservation dans un sac en plastique fait automatiquement augmenter sa durée de vie d’environ 14 jours. L’abolition de la fabrication et de la circulation des emballages en plastique est donc une très mauvaise initiative d’autant plus que ceux-ci contribuent activement à la bonne conservation des aliments.

Le plastique, plus pratique et peu coûteux 

Une grande partie de cette baisse alimentaire est due à la substitution des emballages en plastique aux emballages en papier, car les plastiques, en général, pèsent moins que le papier, offrant plus de produits par emballage. Aussi, le plastique est étanche et ne permet aucune fuite d’eau ou d’autres liquides, tandis que les emballages en carton sont faciles à mouiller. 

Du fait de sa simplicité, un emballage en plastique est moins cher et a aussi une capacité de stockage qui peut s’adapter selon vos besoins. Les entreprises alimentaires recherchent continuellement des moyens de livrer plus de nourriture avec moins d’emballage. Par ailleurs, il ne faudrait surtout pas oublier de préciser que l’utilisation de sacs et emballages entièrement faits de carton favorise la coupe abusive des arbres et donc la déforestation. En effet, il est plus pratique d’utiliser des emballages en plastique qui n’obligent pas l’abattage des nombreux arbres. C’est pour cela que loin d’être une bonne idée, l’abolition des emballages plastiques est une initiative à revoir.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.