Comment mettre le fumier de cheval pour les tomates de son potager ?

Le fumier est une vraie bénédiction pour les cultures grâce à ses nombreux apports en nutriments. Non seulement les cultures, mais le sol aussi en profite énormément. Plus particulièrement, le fumier de cheval sert au jardinage et ses bienfaits sur les plants de tomate sont nombreux. Celles-ci sont des légumes gourmands qui supportent le fumier à demi mûr, voire à peine composté. Il faut juste savoir comment le mettre pour profiter d’une bonne récolte. 

Mettre le fumier de cheval sur les planches de culture

Pour que les plants de tomates puissent bien profiter du fumier de cheval, il vaut mieux ne pas l’intégrer dans le sol. Le mieux à faire, c’est de  l’étaler sur le sol, généralement 3 à 4 mois avant la plantation et le laisser se décomposer. Plus précisément, il faut mettre votre fumier à moitié mûr sur le sol en automne. Comme ça, au printemps, le gel et les pluies vont passer dessus, ce qui facilitera l’action des vers de terre qui se chargeront de progressivement l’incorporer dans le sol.

 Il faut griffer le sol avant la plantation, de cette façon, il sera nourri, enrichi pour que les plantes de tomate y trouvent les nutriments nécessaires à leur croissance. Il est préférable que le fumier de cheval soit épais. En outre, lorsque vous étalez, veillez à le couvrir de feuilles mortes.

La quantité et la fréquence adéquates

La tomate est une plante gourmande. Pour cela, elle nécessite de grandes quantités de nutriments : entre 15 et 20 g d’azote, entre 20 et 30 g de potassium, entre 8 et 10 g de phosphates par an et par mètre carré.

Toutefois, il faut avouer que certains autres éléments peuvent lui apporter au moins une partie de ces besoins. Il s’agit par exemple du compost, de la décomposition du paillage, de l’engrais vert.

Pour cela, il faut mettre le fumier de cheval sur les plantes de cheval de la manière suivante :

  • 300 g/m² la première année
  • 1 kg par mètre carré la deuxième année.

Sachez aussi que le fumier de cheval ne doit pas être utilisé tous les ans. Il faut vous en servir tous les 2 ou 3 ans. La quantité idéale est de 1 kg par mètre carré.

L’utilisation du fumier de cheval est très bénéfique pour vos plants de tomates. Non seulement elles seront belles et très bonnes, mais en plus vous en tirerez un sol fertile et facile à travailler.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

1 réflexion au sujet de « Comment mettre le fumier de cheval pour les tomates de son potager ? »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.