Tout savoir sur la herse rotative en agriculture

En agriculture, il existe toute une multitude de machines et d’outils dont se servent les agriculteurs, pour optimiser la productivité et donc augmenter leur rendement. Nous allons nous intéresser à l’une d’entre elles : « la herse rotative ».

Qu’est-ce que c’est ? Pourquoi l’utiliser ? Quel est son prix ? Cet article répond à vos interrogations.

La herse rotative : description

La herse rotative ou encore « houe rotative à axe vertical » est un matériel utilisé en agriculture pour la préparation du sol. L’outil est porté par un engin agricole (généralement un tracteur) et son axe de travail est vertical au sol à travailler. La herse rotative est une machine utilisée notamment en émottage et en émiettage. Son emploi requiert un minimum d’opérations préliminaires sur le terrain (travail superficiel, décompactage, etc.).

Quel est son rôle ?

La herse rotative joue avant tout un rôle de préparation. Afin de mieux préparer le lit de semence, l’outil brise les mottes de sorte qu’elles soient beaucoup plus fines. Compte tenu de sa polyvalence, la herse rotative est très utilisée dans les exploitations en France. Elle est d’ailleurs plus présente dans les exploitations en système labour qu’en travail simplifié et il est possible de lui associer un semoir en ligne ou de précision.

Comment se servir d’une herse rotative en toute sécurité ?

Conformément au Code du travail, l’utilisation d’une herse rotative doit se faire selon une notice de sécurité.

  • Choisir une machine adaptée au travail à réaliser ;
  • Vérifier la conformité de la machine et assurer son entretien ;
  • Prendre connaissance de la notice d’instruction et bien comprendre le fonctionnement de la machine ;
  • Bien former l’opérateur et lui fournir les Équipements de Protection Individuelle (EPI) adaptés ;
  • Appliquer les réglages recommandés, afin de minimiser les risques de bourrage ;
  • Avant tout réglage, couper le moteur et respecter les procédures mentionnées dans la notice d’instruction en faisant usages des outils fournis avec la machine ;
  • Éviter d’intervenir sur quelque mécanisme en mouvement directement avec sa main ou son pied. Lorsqu’il y a un bourrage, arrêter le moteur et utiliser un outil approprié ;
  • L’opérateur ne doit jamais quitter son poste de conduite sans couper le moteur et enlever la clé de contact ;
  • Maintenir les carters, les capots protecteurs et les dispositifs d’éloignement à leurs places ;
  • S’assurer de la bonne marche de la transmission à cardan et de son protecteur ;
  • Toujours accrocher les chaînettes anti-rotation ;
  • Toujours poser la transmission sur son support après le dételage ;
  • Veiller à la bonne marche du limiteur de couple et du carter de protection côté machine ;
  • Rester dans les limites d’usures prescrites et respecter les instructions de maintenance de la notice ;
  • Lors du remplacement d’un organe, veiller à ce que le nouvel organe réponde aux prescriptions, aux préconisations du constructeur de la machine.

Différents organes et fonctionnement de la herse rotative

Présentons ici les différents organes de la machine et leur rôle dans le bon fonctionnement de la herse rotative.

Le limiteur de couple

Le limiteur de couple protège la herse rotative contre les surcharges et les blocages. En effet, en dehors des variations de couple très présentes et qui varient selon le type de sol, les risques de bourrage et de blocage sont assez élevés. Le limiteur peut être à friction ou à cames et les plus sophistiqués peuvent débrayer automatiquement s’il y a surcharge.

La transmission à renvoi d’angle et boîte de vitesses

La transmission d’une herse rotative comprend un boîtier d’engrenage dont le rôle est de permettre le guidage du mouvement longitudinal de la prise de force vers les autres organes de travail.

À l’intérieur du boîtier, il y a plusieurs combinaisons de pignons pour toujours ajuster la vitesse en fonction des conditions de travail. On optera pour une vitesse lente pour un résultat grossier et pour une vitesse rapide lorsqu’il s’agira d’ameublissement important.

La prise de force relais pour outil combiné

Les herses rotatives sont très souvent couplées avec d’autres outils agricoles tels que les semoirs par exemple. Cela étant, les constructeurs ont pensé à une prise de force relais qui permettrait de communiquer à la seconde machine, le mouvement qui provient de la force du tracteur agricole.

La transmission transversale

Le bâti des herses est une structure creuse contenant une transmission par pignons qui est lubrifiée avec un bain d’huile ou de la graisse. Cette suite de transmission transmet aux rotors, le mouvement reçu de la prise de force et la boîte de vitesses.

Les rotors à lames ou à pointes

Les rotors sont les organes travaillants de la machine. Dans la grande majorité des cas, ces derniers comprennent un moyeu qui soutient les lames ou les pointes changeables et de formes diverses. Les lames sont des pièces d’usure exposées à l’abrasion de la terre. Parfois l’usure des lames est compensable par un rechargement d’alliage spécial.

La commande de réglage de la profondeur de travail

Dans la majorité des cas, le réglage de la profondeur de travail est une opération manuelle. Les opérateurs s’aident du système de manivelle ou de broche qui agit sur le bâti du rouleau.

Le rouleau Packer dentelé ou cage roulante

Le rouleau « Packer » est une combinaison assez fréquente avec les herses rotatives. Le bâti de la herse soutient celui du rouleau. Ce dernier appuie le sol après son émiettement par les dents ou les lames rotatives de la machine. La position du rouleau par rapport à la herse peut être réglée de façon à régler aussi la profondeur de travail.

Le protecteur latéral

Le protecteur latéral est un écran latéral qui fait office de bouclier contre la terre sur le côté. Mais ce n’est pas tout ; le protecteur latéral protège aussi les terminaisons du contact avec les lames en fonctionnement. Dans certains cas, le protecteur peut être muni d’un patin de contact avec le sol pour le réglage de la profondeur de travail et dans d’autres, on peut avoir un protecteur à réglage automatique en fonction de la position de la herse.

Dispositif d’éloignement

Généralement positionné localement ou en périphérie de la machine, le dispositif d’éloignement est un protecteur immobile. Il permet de garder des distances verticales et horizontales suffisantes entre l’opérateur et la lame. Selon la configuration, le dispositif peut être un élément de carter ou une barre d’éloignement.

Conception et configuration de la herse rotative

 La conception d’une herse rotative comprend un ensemble de mécanismes et de commandes nécessaires à sa bonne marche.

  • Le dispositif d’attelage trois-points ;
  • La commande de réglage de la profondeur de travail située en dehors des zones dangereuses ;
  • La distance minimale de sécurité entre le bord de la machine et la trajectoire ;
  • La protection des éléments mobiles de transmission ;
  • Le protecteur latéral contre les risques liés aux éléments mobiles concourant au travail ;
  • L’arbre de transmission à cardans et son protecteur ;
  • Le support de l’arbre de transmission à cardans ;
  • Le marquage de la vitesse et du sens de rotation de la prise de force 
  • Le carter de protection côté machine ;
  • La protection contre les risques liés aux éléments mobiles concourant au travail.

Quand utiliser une herse rotative ?

La herse rotative est un outil de préparation de sol. 

  • Il peut être utilisé pour travailler un sol avant l’ensemencement
  • Dans le cas où l’on manque de main-d’œuvre pour réaliser des travaux d’émottage et d’émiettage sur un sol, la herse peut être une bonne alternative

Quelle est la puissance d’une herse rotative ?

La puissance d’une herse rotative est variable en fonction du type de machine et de ses caractéristiques. Il est possible d’avoir des herses rotatives avec une puissance pouvant aller jusqu’à 13ch, 20ch, 35ch et même plus.

Combien pour s’acheter une herse rotative ?

Les prix d’une herse rotative ne sont pas standards. En effet, ces derniers peuvent varier selon le constructeur et selon les caractéristiques de la machine. De manière générale, le tableau ci-dessous donne des estimations sur les prix des herses rotatives à l’achat et dans le cas d’une location.

Modèle de hersePrix à l’achat (neuf)Prix à l’achat (d’occasion)Location journalière
Herse rotative de 3 mètres10.000 €6.500 €237 €
Herse rotative de 4 mètres15.000 €9.000 €300 €
Herse rotative de 6 mètres55.000 €15.000 €375 €

Principaux fabricants et vendeurs de herses rotatives

Partout dans le monde entier, il existe des milliers de fournisseurs en matériels agricoles auprès de qui vous pouvez vous procurer des herses rotatives qui répondent aux caractéristiques appropriées à votre style et votre rythme de travail.

  • KUHN France
  • Tracteurs Fendt équipés de herses rotatives
  • Matériels d’occasion chez Agriaffaires
  • SCI DEVES en France à St Symphorien Sous Chomerac
  • HEBEI FEIRUI TRADE CO.,LTD en Chine à Shijiazhuang
  • M.R. S.R.L. en Italie à Montone
  • AGRONOVA en Belgique à Havelange
  • INDUSAGRI en Espagne à Otero De Rey-Lugo
  • LESJÖFORS INDUSTRIAL SPRINGS & PRESSINGS GMBH en Allemagne à Hagen
  • FRONTIER PITTS en France à Nîmes
  • ESENER AGRICULTURAL MACHINERY en Turquie à Ankara
  • ADI CARBURES en France à L’Isle-Jourdain
  • AMCO LES ESCAMOTABLES en France à Roquemaure 
  • AGRAM en France

Besoin d’une herse rotative pour votre exploitation ? Vous savez où demander. Lire également notre article sur la herse de prairie.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.