Un guide complet pour garder les animaux de ferme en bonne santé

Dans les fermes, certains éleveurs infligent des actes de maltraitance aux animaux. Ils peuvent se traduire par l’abandon, la torture ou le manque extrême de nourriture. Pour avoir un élevage rentable, vous devez impérativement bannir ces pratiques et bien prendre soin de vos bêtes. Comment garder les animaux de ferme en bonne santé et heureux ?

Animaux de ferme en bonne santé, l’importance de l’éleveur et du vétérinaire

Si vous êtes éleveur d’animaux de ferme, vous ne vous contentez pas de nourrir les bêtes. Quand vous constatez que le comportement d’un animal est anormal ou qu’il est malade, vous devez d’abord l’isoler des autres. Vous devez placer l’animal seul dans un local avec une bonne litière. Vous devez ensuite noter vos observations dans un registre afin d’en informer le vétérinaire.

En dehors de l’éleveur, le vétérinaire est le second professionnel indispensable à toutes les fermes, même pour les animaux domestiques. Il joue, en effet, un rôle fondamental, car il est en contact au quotidien avec les animaux et les connaît bien.

Le rôle principal du vétérinaire est de faire des visites périodiques (sauf cas d’urgence) pour vérifier si les animaux sont en bonne santé. Ses visites ont également pour but de s’assurer que les conditions d’hygiène et les règles en matière de protection animale sont bien respectées.

Le vétérinaire examine aussi les animaux afin de déterminer les soins dont ils ont besoin. En fonction du cas, il peut prescrire un traitement ou non. Le recours aux antibiotiques est cependant désormais limité, car, depuis 2022, la France a réduit de 36,6 % l’exposition de son cheptel à ce médicament. Les antibiotiques peuvent être utilisés en traitement curatif et quand ce dernier est indispensable.

animaux de ferme bonne santé vétérinaire nature

Que faire pour garder le bétail heureux ?

Comme tout être vivant, les animaux d’une ferme ont aussi besoin d’être dans des conditions de vie optimisées afin de leur assurer un certain bien-être. Vous devez d’abord veiller au confort qu’offre leur étable ou leur aire de répartition. Contrairement aux bêtes sauvages qui se nourrissent elles-mêmes, vous devez nourrir vos animaux sauvages.

Comme ils sont gardés en enclos, vous devez mettre à leur disposition une grande quantité de nourriture, de l’eau fraîche et propre. Quand les temps sont favorables, vous pouvez laisser les animaux aller en pâture, surtout les herbivores.

Pour un élevage porcin par exemple, vous ne devez pas enfermer les truies dans des loges individuelles ou dans des stalles quand elles ne sont pas en période de mise-bas. Les truies qui sont constamment enfermées développent des troubles du comportement et passent tout leur temps à mordre les barreaux de la stalle.

Respectez également une bonne densité pour le bien-être des animaux d’élevage. Quand ils sont trop nombreux dans un même espace, ils peuvent devenir agressifs. De plus, selon le type d’élevage, aménagez correctement le sol et offrez une bonne litière aux animaux.

Quel que soit l’élevage pratiqué, les animaux doivent vivre dans des locaux aérés et éclairés avec une bonne température ambiante. Avec ces conseils, vous pourrez garder vos animaux de ferme en bonne santé et heureux de manière durable.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.