Agriculture : Impact du réchauffement climatique et approches de solutions

Trois instituts ont travaillé sur le projet Explorer qui a été financé par le FEDER, l’ADEME et la région de Guadeloupe. Il s’agit de l’Institut de recherche public (INRAE), de la Météo-France et de Synergîles. Le résultat de leurs travaux a été présenté le 27 septembre 2022 au sein du domaine Duclos de l’INRAE. Ils ont aussi profité de l’occasion pour animer un atelier sur les solutions innovantes qu’on pourrait mettre en place dans le secteur de l’agriculture. 

Influence des activités agricoles sur le climat

En Guadeloupe, l’agriculture a une place très importante dans l’économie. Mais, selon des études récentes, elle est l’une des causes du bouleversement du climat auquel on assiste. En effet, au cours de l’année 2020, environ 211.575te de CO2 ont été émis dans le cadre de travaux agricoles. Au plan mondial, ce chiffre représente les 3 % du taux global de dioxyde de carbone produit. Habituellement, on pense que les émissions de gaz à effet de serre sont essentiellement faites par les industries et nos engins. Mais, en réalité, l’agriculture détruit aussi l’environnement en émettant deux types de gaz peu connus. 

Premièrement, on a le méthane qui est issu des ruminants. Il a un pouvoir de réchauffement très élevé. Il est 28 fois plus élevé que le réchauffement produit par le CO2. Les chercheurs pensent que le méthane est la base du réchauffement climatique remarqué dans le monde à hauteur de 20 %. Le deuxième gaz est appelé protoxyde d’azote. Il est lié aux types d’engrais qu’on utilise pour l’agriculture. Pour pallier l’augmentation du gaz que nous émettons, il est indispensable d’adopter des techniques agricoles appropriées. Il s’agit surtout du changement des habitudes alimentaires.

Contenu du projet Explorer

Bien que l’agriculture soit, en partie, responsable du problème, elle est aussi l’une des victimes du réchauffement climatique. Les rendements sont mauvais à cause du manque d’eau et de la multiplication des parasites. Face à la situation qui prévaut, la Guadeloupe a décidé d’agir avant de nuire à l’économie et aux besoins de consommation. Le projet Explorer a donc pour but de mener des études scientifiques afin de concevoir des produits innovants. Ceci, en tenant compte des besoins des acteurs agricoles du pays et des Caraïbes. Explorer doit permettre d’atteindre, à la longue, la sécurité alimentaire, le renforcement de la résilience et la diminution du changement climatique. Ceux qui sont chargés du projet travaillent actuellement pour une meilleure préservation des ressources et pour la mise en œuvre d’un système d’agriculture multi performant.

Aidez nous à faire connaître notre site avec le partage de cette publication

2 réflexions au sujet de “Agriculture : Impact du réchauffement climatique et approches de solutions”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.